carnet de liaison

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

JJjourNALpetitmondENtrE

Fil des billets

mardi 7 février 2006

des oreilles partout sur la peau

tous les jours on comptait sur les autres pour nous ressusciter
la distance l'écartement entre là et là la marque des doigts l'écrit vécu ou l'écrit écrit ce qui tombe, des fois on ramasse on ramasse dedans l'autre et soi on sait pas si on a mal à soi ou à l'autre on sait pas si c'est l'autre mal ou si soi, juste soi juste dans une flaque on se voit la mare la mer s'étendent si loin , les pieds s'y perdent ...







vendredi 3 février 2006

tableau des noeuds

à la lettre (de qui pèse
... est une petite balance à laquelle reste suspendu
ce qui reste du poids
dans les lettres simples qui servent à noter , on distingue des lettres doubles ...
en TOUTES lettres.







mardi 31 janvier 2006

Du bon usage ,si, ne voulait pas exister




bouche devant bouche derrière
avec grand soin, fait sauter la piècette
entoile gant en main cousu gansé
onglets rouges vernis exception faute carton plume à bec pointe
buvarde bas simili sur du papier bouffant
se range au double carrefour carbone
n'y peut rien.
se ronge la petite peau qui pousse tout près des ongles prend note et perd note et perdure furette forêt, noir complexe, n'a pas à voir avec ...n'à pas affaire
étonnée jusqu'ici capable ... une grande forêt dessous
pousse verte avec arbres fruitiers tressés en espaliers
longe l'allée longuement argumente jusqu'à la fin des gravillons
poche vide plonge
Fonctionne avec 3 piles standard enveloppée (elle) d'un papier blanc couché
toutefois assez raide.
répondre/ chaque jour /reprendre : répondre .







lundi 30 janvier 2006

de prêter la cheville





ni vous nul, vous nie, s'il vous plaît aux pieds, vous n'y êtes ni vous , n'y arrivez pas même pas là, jambes levées n'y arriverez pas, vous dussiez-vous à ras bas raccorder, petite aiguille jarretelle s'accroche à accorder, adjoindre, allouer, appeler, apprêter, attacher, attribuer, avancer, communiquer, confier, donner, dresser, engendrer, être sujet à, fournir, imputer, inciter, ménager, octroyer, offrir, passer, placer, porter, reconnaître, engager, étendre, étirer, exposer, supposer, tendre.
Noter: offrir et s'exposer
Noter:
confier (de confiance)
Noter:
s'engager
et tendre
prétendre à être, celui, de la cheville,
à l'écriture arriver à la cheville de celui qui mais pas vous, oh oh non pas, tellement pourquoi même pas, et amère chaussette
lourde oui,

et pas jolie-jolie
la trace des chevilles...
Tout faire
pour ne pas
































samedi 28 janvier 2006

en plusieurs passes, papiers peints

s'arrache par plaque laissant le mur à nu, poncez simplement les bords de la déchirure.

pourriez souhaiter ne rien laisser ...

par endroit l'envers vous résiste, quelques traces d'humidité pour y parvenir ... en le tenant bien parallèle quasi-imperméable, s'envole oreille à l'oreille
à la journée ou pour un week-end
sont composés de 2 couches superposées superficielles
bribes du papier avec un couteau.
devant, derrière, décollez lé à lé, allez, traditionnellement

avec une bassine et un soupçon

et le ton et le son

la mince couche de papier qui reste au mur pourra donc

vers le haut, vers le haut uniquement, tirez.
pourra servir de support à un nouveau, sans réel risque, sans réel risque, sans

vous aimez la nouvelle ? je préférais l'ancienne
Cette opération se fait alors à sec : radical, retirez la

ici, de ce qui fond, la neige, me déluge

[plus bas]

finissent par tout bouffer, les images ....





vendredi 27 janvier 2006

Comment dis-tu comment ?





÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷, ÷÷ ÷÷÷÷÷ / ÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷ / ÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷ / ÷÷ ÷÷÷÷ ? ÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷÷ ÷÷÷÷÷ / ÷÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷ / ÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷ / ÷÷÷÷÷÷÷? ÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷ ? / ÷÷ ÷'÷÷÷ ÷÷÷ ÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷ / ÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷÷÷ / ÷'÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷ / ÷÷÷÷÷÷÷÷ / ÷÷÷÷÷÷, ÷÷ ÷'÷÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷ / ÷÷ ÷'÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷ / ÷÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷ / ÷'÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷ ÷'÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷ / ÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷, ÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷ : ÷'÷÷÷ ÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷÷ / ÷÷ ÷÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷'÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷ / ÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷'÷÷÷÷÷÷ / ÷÷÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷÷ / ÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷'÷÷÷÷÷÷÷÷÷ / ÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷ / ÷÷ ÷÷ ÷÷÷ ÷÷÷÷÷ / ÷÷ ÷÷ ÷÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷'÷÷÷÷÷÷÷÷ / ÷'÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷ / ÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷, ÷÷÷ / ÷'÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷ / ÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷ / ÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷ / ÷'÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷, ÷'÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷, ÷'÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷'÷÷÷÷÷÷÷, ÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷ / ÷÷÷÷ ÷'÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷, ÷÷ ÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷ ÷'÷÷÷÷, ÷÷'÷÷÷÷ ÷'÷÷÷÷÷, ÷÷'÷÷÷÷ ÷÷÷÷, ÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷ / ÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷-÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷ / ÷÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷'÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷ / ÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷ / ÷÷ ÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷÷ ÷÷÷ ÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷÷÷ / ÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷ / ÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷ ÷÷ se connaître ? dis le lui, reconnaître le bruit de sa main sur la même, dis le lui, dis lui que la fenêtre s'entrouvre souvent dont j'ai oublié comment la fermeture, le rideau blanc, parce qu'il a neigé cette nuit, dis le lui dis le lui, se balance doucement le dehors est dedans souvent, si souvent qu'on ne sait plus qui bouge, la neige et ma bouche dedans, dedans si souvent renvoie le souffle blanc, une auréole, le froid dedans comment ? Ne me demande pas comment le froid le rideau et le vent, juste lui dire, dis le lui, dis le lui doucement pour qu'il entende à peine dedans ÷÷÷÷÷÷ ÷÷ / ÷÷ ÷÷÷÷÷÷ ÷÷÷÷÷ ÷÷÷ ÷÷÷ ÷÷÷ ÷÷÷÷÷÷÷÷ ÷÷ ÷÷dedans dedans, comment ?





dimanche 22 janvier 2006

jusqu'à un certain point





# L'aspiration particulièrement efficace pour l'élimination maximum des particules de faible densité dans la chambre de détente autorise l'utilisation optimale des différentes surfaces de séparation. on n'est pas le seul habitant de sa peau.
On en découvre d'autres
parfois après quelques détours
dont on ne sait s'ils nous ressemblent
Mais de les sentir si bien installés
si bien on ne sait plus décidément
qui est chez qui.
# Deux dispositifs de réglage pour adapter la pression des corps et en faire varier le volume, répondent ainsi avec précision aux besoins d'aspiration en fonction de la densité des produits bruts à travailler et de leur degré de propreté.et même à s'étirer la peau pour les y mettre tous,
la peau aussi a des limites terribles
je vais faire un tour de jardin
le jardin calme les ardeurs on en fait le tour sans qu'il bouge le petit doigt
l'hiver quand le jardin est froid
je fais le tour de la table
quelques tours comme ça
# La vanne de régulation permet de faire varier le débit du corps A.







mardi 17 janvier 2006

parla bande, étoffes extensibles

une belle piqûre et principe du mécanisme

un ensemble de rouages qui permettent aux fils de se croiser, mouvements associés l'aiguille repère puis opère mouvement vertical, traverser le tissu emporté vers l'arrière, naissance des dérivés zigzag, ourlets invisibles , utilisez je vous prie votre propre aiguille débarrassée des vêtements qui l'alourdissent, ôtez jusqu'aux dessous la peau claire jusqu'à faire apparaître la couleur de la chair , l'enfilage est délicat, appelle le doigté, surfilez en écartant les crans au fur et à mesure de leur arrivée sous le pied presseur pour ne pas rompre la continuité, gardez en réserve le papier du patron et les trous causés par le pied de biche, l'attention attentive entraine parfois une certaine sècheresse de la bouche, moment d'attente de l'emboîtement parfait, une autre langue dans ma bouche votre langue éprouve l'élasticité des tissus, adoucit les angles, coupe les cheveux en quatre, garde un os en travers, pour la faim, permet le glissement des aiguilles l'une sur
l'autre dans la pénombre garde le fil

samedi 14 janvier 2006

l'herbe longuement


................................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
................................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
ah prendre apprendre j'ai pris tout pris à tous les étages balcons mains courantes une rafle sans prix pleines épaules larges et le haut des et le bas aussi dedans et les mains serrent serrent j'ai pris ce qui se donne-prend prend moi dit-il ne me pas , pas comme un chien, et le geste avec les bras élargis comme ça ronds arrondis comme un cerceau un geste ample qui ramasse tout et tout plus et les miettes encore, les attrape du bout du doigt mouillé dans la bouche tu vois ? ce que le doigt picore pour ne pas en perdre une, une seule, oui seule après tout apprendre seule avec tout sur les bras, ce qui dégringole rigole des murs, pris de prise tout a bien pris un bloc un tank un menhir une montagne baobab au milieu du jardin, tout en un, un bon prix, le prix méritoire, un délice la confiture à prendre ou à (tout s'achète) ou à laisser ah, faire tomber les blancs en neige, en recouvrir la pelouse jusqu'aux pieds.


................................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
................................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................
...............................................................................








jeudi 12 janvier 2006

reste ce qui reste reste [histoire]

ENVERS. n. m. Le côté qui, dans un objet à deux faces, n'est pas destiné /.../ ce qui verse se boit se voit /blanc/ se boit l'envers bouleversé le vertical inversé le vert des tiges renversées trame l'envers du paysage se touche ___/





- page 2 de 10 -