" Mais alors dans ce cas, c'est une farce ! Un ivrogne, pour faire semblant d'être sobre, s'adapte à l'ivresse d'un autre ivrogne qui, pour feindre d'être sobre s'adapte à l'ivresse d'un autre ivrogne, qui ... Tout cela n'est que mensonge ! Chacun dit Ce qu'il convient de dire, et non pas ce qu'il veut dire. Les paroles Se coalisent traîtreusement derrière notre dos et ce n'est pas nous qui disons les paroles, ce sont les paroles qui nous disent Et elles trahissent notre pensée, qui trahit elle aussi. Oh , trahison ! Trahison de toujours ! " Witold Gombrowicz Théâtre Le mariage ed. Gallimard